Le Conseiller à la sécurité ADR

Le Règlement  ADR (Accord européen relatif au transport des marchandises Dangereuses par Route) impose à tout intervenant lié au transport, au stockage, à la manutention de marchandises dangereuses de nommer un conseiller à la sécurité. En Belgique celui-ci doit être certifié par le SPF mobilité transport.

L’accord ADR est transposé en droit belge par l’Arrêté royal du 5 juillet 2006, modifié par l’Arrêté royal du 28 juin  2009 lesquelles stipulent les obligations du conseiller à la sécurité.   

Nous vous proposons d’effectuer pour vous, au meilleur coût,  toutes les missions et obligations incombant au Conseiller à la Sécurité au sein de votre entreprise.

Obligation de nommer un conseiller à la sécurité.

Le conseiller ADR doit  suivre une formation et des recyclages périodiques auprès d’un institut agréé. Une partie significative de sa charge de travail devra bien sûr être affectée à la fonction de conseiller proprement dite.

Celle-ci comporte notamment les obligations suivantes: mise en place de procédures de sécurité concernant la manipulation, l'emballage, le stockage et le transport des marchandises dangereuses, formation du personnel, communication d’informations liées à la législation, vérification de l’application des procédures, rédaction du rapport annuel d’activités qui doit être transmis au SPW Transports avant le 31 mars de l’année suivante.     

En particulier:

Des formules à la carte sont disponibles avec différents services inclus. Nous pouvons trouver la formule personnalisée la mieux adaptée à vos besoins lors d’un entretien.